English

MESSAGE IMPORTANT

Dans un communiqué de presse en date du 16 avril 2014, coalition Québec Meilleure Mine, donne une description inexacte et tendancieuse du réseau DIVEX.

Le réseau DIVEX est un regroupement de chercheurs universitaires et gouvernementaux issus de sept universités québécoises (INRS-ETE, Laval, Polytechnique, McGill, UQAC, AQAM, UQAT) et des services géologiques du Québec et du Canada. Créé en 2002, DIVEX est un Réseau d’Innovation dont le financement provient entièrement du Fonds de Recherche du Québec – Nature et technologies (FRQ-NT). Le réseau d’innovation DIVEX développe de nouvelles technologies et forme du personnel hautement qualifié en coopération avec des partenaires industriels, une des conditions imposées à son financement par le FRQ-NT.

Le réseau d’innovation DIVEX est ancré depuis 2009 à l’Université Laval. Sa direction a été hébergée auparavant par l’UQAM et l’INRE-ETE. Il ne dépend aucunement de financement industriel, contrairement aux suppositions infondées du communiqué de presse, qui ne sont appuyés par aucune réalité.

De la même manière, le communiqué de presse suggèrent que les auteurs du rapport, et par association les membres du Réseau d’innovation DIVEX, sont des agents occultes de l’industrie « minière, de l’uranium  ou à celle du nucléaire ». Cela est faux et constitue une forme insidieuse d’intimidation qui ne peut être tolérée.

Le Réseau d’innovation DIVEX est un organisme de recherche universitaire, libre et indépendante, dont le financement public assure la probité, et l’indépendance, scientifique.

La Direction.

Atelier et cours intensif en Géothermie au Québec

Colloque sur la géothermie / Geothermal Workshop
Potentiel de la géothermie au Québec / Geothermal potential in Quebec -
1er mai 2014 / May 1st, 2014
Gratuit/Free

Cours intensif / Short course
30 avril 2014 / April 30th, 2014
60$ étudiants, $160 non-étudiants/ $60 for students, $160 for non-students

Institut National de la Recherche Scientifique (INRS), 490 rue de la Couronne, Québec, QC Canada

Le réseau DIVEX et l’INRS organisent un colloque sur le potentiel de la géothermie au Québec et dans l’est du Canada le 1er mai 2014 à Québec. L’objectif de cette journée est de mettre en contact les chercheurs intéressés par l’énergie géothermique dans la région et ceux qui ont une expertise dans ce domaine. Des présentations seront données par des conférenciers invités, une séance d’affiche sera ouverte pour ceux qui désirent présenter leurs travaux et les discussions pourront être continuées pendant le cocktail de fin de journée. Les participants seront des gens provenant de l’industrie de la géothermie ainsi que des scientifiques universitaires, gouvernementaux et industriels qui désirent en apprendre davantage sur cette technologie encore peu connue au Québec.

Un cours intensif « Introduction to Geothermal » est aussi offert la journée précédent le colloque, le 30 avril. Le cours sera donné en anglais par Lena Patsa de University of British Columbia qui est une spécialiste de la géothermie et une ambassadrice de la formation en géothermie. Le cours présentera des aspects fondamentaux de la production d’énergie, des principes d’ingénierie et de l’évaluation des ressources associés à la géothermie pour un auditoire scientifique non-ingénieur.

Nous vous encourageons à vous participer aux deux activités et à vous inscrire avant le 11 avril afin de bénéficier des tarifs réduits et pour réserver une des places limitée au cours intensif. Vous pouvez vous inscrire en remplissant le formulaire et en l’envoyant à coordination@divex.ca ou en le télécopiant au (418) 656-7339. Pour toute question ou information, n’hésitez pas à nous contacter par courriel à coordination@divex.ca ou par téléphone au (418) 656-2131 x4574.

En espérant vous voir en grand nombre à Québec!

Karine Bédard (agent de recherche, INRS) and Julia King (coordinatrice du réseau DIVEX)

Résultats du concours de bourses DIVEX 2014

Félicitations à tous nos gagnants de bourses DIVEX et au trentaines d’étudiants qui on postuler pour un bourse. Cette année nous avons donné neuf bourses aux étudiants à la maîtrise et au doctorat:

Étudiants à la maîtrise :

  • Jean-Philippe Arguin, (UQAC) Les EGP dans les chromites de picrites
  • Anne-Marie Beauchamp, (INRS) Géologie et lithogéochimie de l'Indice aurifère Mustang, Province du Supérieur, Québec
  • Charles Lafrenière-Bérubé, (École Polytechnique) Intégration de la minéralogie et des propriétés physiques du gisement d'or disséminé du Canadian Malartic dans le traitement des mesures géophysiques
  • Thomas Raskevicius, (Université Laval) Oxygen and Hydrogen Isotopic Footprint of the Canadian Malartic Disseminated Au Deposit
  • Joëlle Thiboutot Goyette, (UQAC) Minéralogie et distribution des minéraux silicatées dans le minerai de fer du Mont Wright, Canada

Étudiants au doctorat :

  • Jérôme Augustin, (UQAC) Évolution géodynamique du district de Mana durant le Birimien, Burkina Faso. Genèse des minéralisations aurifères
  • Antoine Caté, (INRS-ETE) Altération hydrothermale et genèse du gisement de sulfures massifs volcanogènes enrichi en or de Lalor, Snow Lake, Manitoba
  • Nicolas Gaillard, (McGill University) Geology, geochemistry, mineralisation and signature of the Canadian Malartic Gold Deposit, Québec
  • Longbo Yang, (McGill University) The reconstruction of the ore-forming fluid composition from element partitioning through fluorite

Acfas colloque 605 - Les ressources minérales de demain : comment les découvrir

Merci encore une fois à toutes et à tous pour votre participation à notre colloque au sein de ACFAS 2013. Ce type de réunion nous permet de faire avancer nos connaissances techniques mais aussi nos compétences socio-économiques. Le colloque à aborder les différentes composantes qui sont importantes pour la découverte de nouvelles ressources minérales et était une occasion de maillage et d’interaction entre des aspects techniques et scientifiques et des aspects économiques et sociétaux de l’exploration minérale. Voici les liens aux présentations :

  • Jacques Varet BRGM L’économie des matières premières au regard de la transition écologique : quelles ressources minérales pour demain ?

  • Olivier Nadeau UQAM, Michel Jébrak UQAM Terres rares au Québec
  • Eric Roberge Photonic Knowledge, Christian Sasseville Photonic Knowledge Mise en valeur d’un gisement d’oxydes Fe-Ti-V, comment le Core MapperTM a permis l’évaluation et la mise à jour d’un projet historique pour en planifier le plein potentiel minier

  • Emilie Delpech UQAM , Michel Jébrak UQAM, Jean-Marc Lulin Exploration Azimut Inc., Ross Stevenson UQAM Les minéralisations polymétalliques dans l’évolution magmatique et tectono-métamorphique de la sous-province de Minto, Nunavik, Québec

  • Samuel Pierre UQAM , Michel Jébrak UQAM, Stéphane Fauré CONSOREM, Gilles Roy Xstrata Zinc Canada Persévérance, un amas sulfuré archéen déformé, Camp minier de Matagami, Québec, Canada

  • Philippe Normandeau Université McGill, I. McMartin Commission géologique du Canada, J. Paquette Université McGill, L. Corriveau Commission géologique du Canada Prospection glaciosédimentaire appliquée aux gisements IOCG : signatures multivariées des altérations hydrothermales

  • Réjean Girard IOS Service géoscientifique, Pierre-Luc Gaudreault IOS Services Géoscientifiques, Jordi Turcotte IOS Services Géoscientifiques L'approche déterministe et les liens de causalité en géochimie d'exploration

  • Michel André Bouchard Université McGill L'acceptabilité des projets miniers

  • Joanie Caron UQAT, Suzanne Durand UQAT, Hugo Asselin UQAT Une certification en développement durable de l’exploration minière serait-elle une solution aux enjeux d’acceptabilité sociale ?

  • Michel Jébrak UQAM Les défis humains de l’exploration minière

  • Valérie Lehmann École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM Développement minier et acceptabilité sociale : le modèle urbain comme source d’inspiration ?

  • Suzanne Durand UQAT, Lalahariniaina Andriampanja UQAT, Michel Gilbert UQAT, Claude Goulet UQAT Comment définir la réussite d’une entreprise d’exploration minière ?


    Les Terres Rares au Québec

    Nombreux des membres chercheurs DIVEX travaille sur les projets de terres rares au Québec. Voici un résumé des types de gisements qu'on a au Québec.

    DIVEXTRs

     

    DIVEX en bref

    DIVEX est un réseau de recherche géoscientifique au Québec (Canada). Il regroupe une trentaine de chercheurs en sciences de la terre possédant l’objectif commun de soutenir les efforts de diversification de l'exploration minérale par la recherche scientifique.

    Le réseau DIVEX a pour mission de soutenir et de dynamiser la R&D dans le domaine de l'exploration minérale dans les université québécoises. Il cherche à créer une synergie entre les différents intervenants universitaires, industriels, gouvernementaux et régionaux dans ce domaine. Il a aussi pour objectif de favoriser, à moyen et long terme, un nouveau déploiement de l'industrie minière en lui fournissant les moyens d'innover en exploration.

    Pour plus de détails sur le réseau, cliquez ici.

    Devenez membre corporatif de DIVEX

    • Contribuez à l’élaboration des thèmes des cours intensifs et ateliers
    • Participez aux projets de recherche
    • Soyez en contact avec les étudiants qui font la recherche en exploration minérale dans les universités québécoises
    • Soyez membre d’un réseau qui développe des nouvelles connaissances et technologies pour avancer vos projets d’exploration



      Remplissez le formulaire (soit en français ou anglais) et envoyez à coordination@divex.ca ou par télécopieur à (418) 656-7339.

      Si vous avez des questions envoyez un courriel a coordination@divex.ca ou appelle (418) 656-2131 poste x4574.


  • Annonces du réseau

    Réunion Générale

    le 23 avril
    Cette réunion est une opportunité pour prendre connaissances des activités organisées par le réseau DIVEX, pour rencontrer les nouveaux membres et les boursiers du réseau DIVEX. Cette réunion va avoir lieu à l'Université Laval, est ouverte à tous les membres et nous encourageons en particulier la participation des étudiants. Svp confirmer votre présence avant le 19 avril à coordination@divex.ca

    HyperCube: A New Data Mining Tool for the Mining Industry

    le 20 mars, 2014


    Today’s geostatistical tools and related models in the mining industry have reached their limits, becoming mere scoring methods offering probabilistic approaches.We will explain how HyperCube ™ works, why and how it makes a difference versus other data mining tools and ultimately, how geologists can benefit from a solution that has the unique ability to identify "golden nuggets" with more accuracy than any other Data Mining available techniques today.
    The event will be held at 3:30 PM Thursday March 20th at McGill University. The address is rm. 348, 3450 University St., Frank Dawson Adams Building, McGill University, Montréal.